Lors de la création d’un e-mail, les marketeurs passent parfois plus de temps à élaborer l’offre et rédiger la copie qu’à s’assurer de le transmettent à la bonne personne.

C’est dommage. D’autant que les outils d’aujourd’hui permettent de le faire ! Et on ne parle pas ici de personnaliser l’e-mail avec les champs [Madame/Monsieur] et [Nom]… Un bon e-mail combine un contenu de qualité avec un contexte approprié : un message différent et une offre différente pour chaque segment de client.

Pour vous en convaincre, gardez ces chiffres en tête : les envois d’email segmentés génèrent 14% d’ouvertures en plus, 63% de clics supplémentaires et 8% de désabonnements en moins que les non segmentés (source : Hubspot)

La segmentation marketing constitue le plus fort levier de performance de l’e-mailing pour les responsables marketing. Plus vos e-mails sont ciblés et personnalisés, meilleurs sont les taux de transformation.

À vous de concevoir la stratégie la plus adaptée à votre business en ce moment : s’agit-il de relancer d’anciens clients ? de fidéliser les clients à plus forts potentiels ? de proposer un nouveau produit à ceux qui achètent habituellement cette famille de produit ? d’on-boarder les nouveaux clients ? Ces éléments sont décisifs pour constituer les segments de clients à qui vous adressez vos e-mails. Les outils de segmentation marketing avancée, comme DATACOOK, vous font gagner un temps précieux dans cette tâche.

Le corps du mail sera dûment personnalisé selon le segment de clientèle visé. Pensez également à personnaliser l’objet du mail, ainsi que le mail de provenance : les e-mails dont les objets sont personnalisés sont 26% plus susceptibles d’être ouverts (source : Campaign Monitor).

Non seulement la segmentation marketing et la personnalisation font performer les campagnes d’e-mailing, mais elles constituent également une manière plus humaine de communiquer : et c’est précisément ce qu’attendent les gens désormais.